Ouvrir la recherche
Le saviez-vous ?

Réfections ponctuelles de chaussée : tout ce qu'il faut savoir

Mise à jour le 26/08/2021
Des réfections ponctuelles de la chaussée ont parfois lieu dans les rues du 17e arrondissement. Mais en quoi consiste exactement ce type de travaux ?

Quelles sont les techniques de revêtement ponctuel de la chaussée ?

Les réfections en "enrobé à froid"
Les réfections ponctuelles et en urgence des nids de poules présents sur la chaussée sont réalisées en « enrobé à froid » (type compomac).
Son application est réalisée par les agents des brigades. Le produit est alors prêt à l’emploi dans des seaux. Il est juste déversé dans le nid de poule pour le boucher et est compacté sommairement par les agents avec une dameuse à main. Le problème de cette technique est que la durée de vie de la réfection est assez courte (6 mois au plus selon le trafic routier).
Les réfections avec un blowpatcher
Une autre façon de l’appliquer est en utilisant un blowpatcher (enrobeur projeteur), dont vous pouvez voir une démonstration dans la vidéo ci-dessous.

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Là l’enrobé à froid est projeté à forte pression dans le trou et un rouleau mécanique est passé ensuite pour compacter. Cette méthode permet d’avoir des réfections plus durables dans le temps (2 à 3 ans en fonction du trafic). On peut aussi traiter beaucoup plus de surface par cette technique). C’est cette technique qui a été utilisée ce mois d’août pour réaliser les réfections sur Jouffroy d’Abbans.
Un problème subsiste tout de même avec l'utilisation de l’enrobé à froid : contrairement à l’enrobé à chaud, la liaison entre le bitume, servant de liant, et les granulats, se fait moins bien. C’est pourquoi, il reste des gravillons qui n’ont pas accroché sur la surface traitée, surtout si on roule dessus juste après application.
Il est donc tout à fait normal de trouver quelques gravillons après intervention mais ça ne dure pas dans le temps.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations