Actualité

Donner aux Européens les moyens d'acquérir une culture financière et juridique : le projet FIN-LEG-LIT

Mise à jour le 03/08/2023
Dans le monde d'aujourd'hui, où tout va très vite et où tout est interconnecté, la culture financière est une compétence essentielle de la vie quotidienne. Une récente enquête Eurobaromètre (Commission Européenne, Monitoring the level of financial literacy in the EU, Eurobarometer) a mis en lumière le besoin pressant d'améliorer les connaissances financières des citoyens de l'UE. Les résultats de l'enquête sont préoccupants : seuls 18 % des citoyens de l'UE font preuve d'un niveau élevé de culture financière, tandis que 64 % se situent à un niveau moyen et que les 18 % restants possèdent un faible niveau de l’éducation financière. Cette lacune flagrante en matière de connaissances financières a des conséquences considérables tant pour les individus que pour l'économie dans son ensemble.
La reconnaissance du problème par la Commission européenne a révélé que seulement dans quatre États membres, plus d'un quart de leurs citoyens a un niveau élevé de connaissances financières. En outre, l'enquête a mis en évidence que des groupes démographiques spécifiques, notamment les femmes, les jeunes, les personnes à faible revenu et les personnes ayant un faible niveau d'éducation, ont tendance à être moins instruits sur le plan financier que d'autres groupes. Cette disparité appelle à une action urgente pour remédier à l'illettrisme financier et à son impact sur le bien-être sociétal et économique.
En réponse à cette préoccupation majeure, le projet "Financial-Legal Literacy for Europe" (FIN-LEG-LIT), cofinancé par le programme Erasmus+, s'est donné pour mission de remédier à l’illettrisme financier et juridique. Ayant pour mission de donner aux Européens les connaissances et les compétences nécessaires pour gérer leurs finances et leur budget, le projet s’adresse aux personnes ayant des revenus moyens ou faibles ou un faible niveau d’éducation.
Le projet FIN-LEG-LIT (2020-2023) rassemble un consortium de cinq partenaires issus de différents pays européens. Le coordinateur français EURL Aristote met en place les projets socio-éducatifs et culturels pour les établissements scolaires, les associations et autres organisations. L'association guadeloupéenne OENE œuvre pour l'amélioration de la condition des jeunes défavorisés. L'Institut lituanien de droit financier (Finansu teises institutas) se spécialiste dans le domaine de la recherche et de l’éducation juridico-financière. L'association bulgare European Multicultural Association travaille avec les enseignants et les jeunes et enfin, l'association italienne Euroform RFS propose des formations spécialisées aux migrants et aux adultes dans le domaine de l'éducation et de la formation tout au long de la vie.
Les principaux objectifs du projet FIN-LEG-LIT consistent à développer des outils complets et mettre en place des ateliers pour améliorer les connaissances financières et juridiques des citoyens de l'UE. La création du "Manuel d'éducation financière et juridique pour l'Europe" est au cœur des ambitions du projet. Ce manuel, méticuleusement élaboré sur la base des meilleures pratiques européennes, s'aligne sur les objectifs de l'UE en matière de l’éducation financière des citoyens européens, et sera proposé gratuitement aux associations et différents partenaires sociaux du projet.
En plus du manuel, le projet propose un "outil d'apprentissage en ligne" gratuit consacré à l'éducation financière et juridique. Cet outil servira de ressource polyvalente, adaptable aux ateliers d'éducation financière et juridique ou à l'apprentissage individuel à son propre rythme, transcendant les contraintes géographiques et temporelles.
Les ateliers d'éducation financière et juridique destinés aux formateurs, ainsi que aux apprenants adultes ont été l'une des principales réalisations du projet. Au cours de ces ateliers dans tous les pays partenaires, les formateurs et les membres du personnel ont acquis des connaissances inestimables sur l'utilisation efficace du manuel et de l'outil d'apprentissage en ligne.
Le manuel et l'outil d'apprentissage en ligne sera accessible par tous les citoyens européens via le site web du projet (www.finleglit.eu). La mairie du 17e arrondissement s’est associée au projet afin de contribuer à construire une société plus inclusive et mieux informée, où les citoyens pourront prendre des décisions financières en toute connaissance de cause.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations