Ville de Paris

Actualité

Exposition : Réminiscences

Mise à jour le 23/08/2022
par Florence Pénicaud-Fraysse
Exposition du 1er au 30 septembre dans le hall de la mairie
La peinture comme un moyen de chasser la solitude, comme un moyen de remplir un vide, de courir après le temps perdu tout en construisant son avenir.
Ces acryliques futuristes inspirée par le temps et l'espace qui nous entoure, retranscription à sa façon de voir les choses telles qu'elles sont au moment de faire une toile. L’artiste, Florence Pénicaud-Fraysse, dans sa bulle créatrice, lui permet d’exprimer toutes ces émotions, parfois contradictoires.
Plus tard, dans ses œuvres, les inspirations de Jackson Pollock et Georges Mathieu lui apportera des connaissances supplémentaires.
Et avec le temps, un autre exemple, Zao Wou Ki, l’inspira à voir les choses toujours sous des angles différents.
Mais l’art de Florence Pénicaud-Fraysse est une explosion de couleurs, et semble exprimer la catharsis d ‘une personne sensible, très intérieure. Pour elle, « l’’expression artistique en peinture ou autres, permet de se sentir libre et cela peut devenir une belle expérience ».
C’est ainsi que joyeuses, dynamiques, optimistes, vibrantes les œuvres ainsi présentées, s’imposent de turquoise, griffées de noir, ou d’orangés se jouant malicieusement de violets et pourpres, évoquant un mystère qui doit son infini attrait à l’espoir d’une vie qu’elle aspire à être toujours meilleure.
Autodidacte, l'artiste a quand même pris quelques cours de peintures pour chercher/rechercher toujours et plus loin des variantes à son art.
En effet, la première exposition en mars 2019, "Paroles à moi-même", à la Maison des Jeunes et de la Culture de Neuilly-sur-Seine, ne sera pas dans le même ton que la deuxième, en mai 2019, "Cache-Cache dans la couleur", à l'Interclub17 rue de Saussure dans le 17ème arrondissement de Paris ou encore que la troisième, en février 2022, "Vue d'ailleurs", à l'Espace Beaujon, rue du Faubourg Saint-Honoré dans le 8ème arrondissement de Paris.
Pour cette nouvelle exposition, "Réminiscences", les techniques aux rouleaux et aux couteaux restent la base de la construction de chacune de ces toiles mais l'artiste évolue d'un support de papier, qui reste présent, à un support de toiles de différents formats.
On peut reconnaître une certaine cohérence dans le travail de Florence Pénicaud-Fraysse avec cependant une petite surprise dévoilée à chaque nouvelle exposition, ce qui rend son travail intéressant et non statique.
C'est ainsi que l'artiste nous fait découvrir, ou redécouvrir, certaines parts d'elle-même, de son art, de sa vie et ce en toute simplicité."

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations